Partager

L’affaire du 19 juillet 2011 devient de plus en plus complexe. Car, après la comparution de beaucoup de personnalités dont on connait tous, les avocats de la défense demandent à la Cour d’Assises la comparution du Président Alpha Condé en tant que partie civile.

 

Mais, du côté de la Présidence de la République, rien ne filtre la position du Président Alpha Condé par rapport à sa comparution en tant que partie civile comme le désirent les avocats de la Défense.

Pour l’instant, c’est un vœu qui ne se limite que dans la cour d’Assises.

Dans les jours à venir, l’opinion nationale et internationale seront informées de ce qui se décidera au pied du palais SEKHOUTOUREYAH.

Sannou Camara 65 13 00 33
Partager