Partager

Ce matin lundi, 4 février 2013, le procès s’ouvre sur le dossier d’un des accusés à la barre. Il s’agit bien entendu, de Mohamed Komara. Ce dernier  a soutenu qu’il serait  garde du corps du Président de la République, Alpha Condé.

 

Par ailleurs, Komara a affirmé qu’il aurait été un des gardes du corps d’Alpha Condé dont l’entourgae a voulu l’abattre pour dit-il, des intérêts égoïste.

Selon Komara, le Chef de l’Etat est mal entouré parce qu’il a, autour de lui, des personnes qui trahissent leurs prochains à cause du matériel.

Actuellement, les débats sont très houleux entre les vaocats de la Partie Civile et ceux de la Défense.

Nous y reviendrons…

Sannou Camara 65 13 00 33

Partager