Partager
Après l’interrogatoire du capitaine Mamadou Adama  Mara, le président de la cour d’appel Me Fodé Bangoura a appelé Alpha Alimou Barry à la barre pour complicité.
Arrêté le 1er novembre 2011, Il a comme la plus part des accusés nié les faits qui lui sont reprochés. Toutefois, il reconnaît que Almamy Aguibou Barry est son ami de longue année. C’est à ce titre, il aurait accompagné ce dernier chez Fatou Badiar et accompagner aussi son ami à Kountia pour transporter des bagages et denrées alimentaires de la femme. Avant de nier toute relation particulière avec la femme.
En plus de cela, il a aussi accompagné le même Almamy Aguibou Barry pour aller déposer trois Pick-Up à Cosa mais qu’il a garé lui la voiture à coté de la cour et n’est pas rentré dans la cour. Il soutien aussi qu’il ne connaît pas le propriétaire de la cour.
Répondant aux questions de ses avocats, il a souligné qu’il ne devait pas être arrêté  sans un certain Ibrahima des services de renseignement qui  est avec le haut commandant de la gendarmerie nationale, général Ibrahima Baldé.
En outre, il affirme que le militaire surnommé R Force One qui lui a dénoncé est celui-là même selon lui qui avait arrêté l’ancien secrétaire général du RPG alors candidat à la présidentielle du 14 décembre  1998 à Pinè en région forestière.
Pour Alpha Alimou Barry donc, ce dernier qui est à l’origine de son arrestation a fait cela pour se racheter auprès du président Alpha Condé. Raison pour la quelle selon lui, il est toujours au service des renseignements généraux.
Vrai ou faux, la cour appréciera.
 
Mohamed Soumah pour Guineelive
Partager