Partager
Le week-end écoulé, le président Alpha Condé était dans la commune de Ratoma pour poser en personne la première pierre d’une route de près de trois km pour désenclaver les  quartiers Béhanzin, Nassourlaye et Koloma 2 dans la commune du même nom.
Le chef de l’Etat était accompagné par le diplomate brésilien en poste à Conakry, Haléro Ramoz.
On le sait, les leaders des partis politiques regroupés au sein du collectif et de l’ADP avaient décliné l’invitation du chef de l’Etat prévue théoriquement demain mardi.
Et bien au cours de cette cérémonie, l’ambassadeur du Brésil qui était au coté de la société brésilienne qui réalise les travaux a invité la classe politique guinéenne à prendre la main tendue du chef de l’Etat pour aller au dialogue.
Pour son excellence,  Haléro  Ramoz, c’est dans l’union que nait le progrès. Le diplomate brésilien n’a pas passé sous silence les progrès déjà réalisé et ceux en cours de réalisation dans le pays. Ce qui selon M. Ramoz augure de lendemain meilleur pour le pays si le calme et la quiétude sociale sont maintenus
Difficile de dire si  les conseils du diplomate sont tombés dans de bonnes oreilles.
 En attendant demain mardi …
 
Ousmane Cissé
Partager