Partager
Le Ministre Russe des Affaires étrangères, Serguen Lavrov est à Conakry depuis mercredi pour prendre langue avec les autorités guinéenne.
Pour rappel, il faut dire que la Russie compte des intérêts financiers énormes au pays du président Alpha Condé. C’est le cas de l’usine de Fria, la société CBK qui produit de l’aluminium. Mais ces dernières années,  les relations entre les deux pays ne sont pas au mieux de leur forme. Notamment avec le président du CNDD, capitaine Moussa Dadis Camara qui avait qualifié Anatholy Pantchenko « d’escroc international dans les mines guinéennes ».  et ce n’est pas avec le président Alpha Condé que le problème s’est amélioré.
Pour démarrer sa visite en Guinée, le chef de la diplomatie Russe a pris langue avec le Ministre guinéen des Affaires étrangères, François Lounceny Fall. C’était dans la soirée du mercredi au département des affaires étrangères.
A propos de cette rencontre au cours de la quelle certains medias ont pris part, il faut dire que les propos du chef de la diplomatie Russe n’augure vraiment pas de lendemain meilleur pour la coopération entre les deux pays.
En effet, Serguen Lavrov a notamment insisté sur  trois points  pour ce qui est de l’avenir de la coopération entre les deux pays  « votre pays la Guinée doit 34 millions de dollars  de dette à la Russie, l’entretien des enseignants-chercheurs  Russes en Guinée s’élève à 2 millions de dollars et le fait que la Guinée  doit comprendre que par le passé la Russie a formé de nombreux cadres  guinéens  dans presque tous les domaines ».
Une façon de dire que la Guinée doit être reconnaissante  envers la Russie qui est venue  au secours du jeune état indépendant en 1958 alors que tous les grands de ce monde, France, Etats Unis, Angleterre avaient tourné le dos au pays du feu président Ahmed Sékou Touré qui a été téméraire pour dire  non à la colonisation française.
 Serguen Lavrov a souhaité que ces points soient réglés  au bénéfice des deux pays. Une menace à peine voilée contre le régime Alpha Condé qui ambitionne de fermer le robinet Russe à Friguia.
Pour sa part, le Ministre guinéen des Affaires étrangères, François Lounceny Fall a mis la balle à terre. Il a demandé  au chef de la diplomatie Russe d’intercédé auprès de son pays pour que la dette guinéenne soit effacée par la Russie.
Dans les conditions normales, le Ministre Russe des Affaires étrangères, Serguen Lavrov doit rencontrer ce jeudi le président Alpha Condé.
Au cours de cette rencontre, si elle a lieu, l’opinion nationale et internationale saura si l’usine de Friguia a échappé ou pas à la Russie.
 
Ousmane Cissé
Partager