Home Actualité Grève : la SOTELGUI sous haute surveillance !

Grève : la SOTELGUI sous haute surveillance !

3
SHARE
Depuis un an, selon certaines sources, la sotelgui, société des télécommunications de Guinée ne marche pas. Et cette situation n’est pas sans conséquence sur la vie des 1600 travailleurs de la société.
Ainsi, il y a quelques mois, les travailleurs se sont mobilisés pour chasser leur directeur général, Moussa Kéita et toute la direction.
 
Le Ministre des Postes et Télécommunications, Oyé Guilavogui pour désamorcer la crise avait rencontré les travailleurs et annoncer  des réformes et la reprise des activités à partir de 2013, plus précisément en janvier.
Un montant de 50 millions de dollars avait même été annoncé en plus de la promesse des experts de la banque mondiale.
 
Mais depuis le départ de Moussa Kéita, plus rien. Le Ministre Guilavogui va de promesse en promesse. Et les travailleurs nevoient rien venir.
Conséquence, la section syndicale a décidé de remettre des manifestations sur la place publique ce lundi qui coïncide avec la manifestation des partis politiques regroupés au sein du collectif, du CDR et de l’ADP.
Très tôt ce matin, gendarmes et policiers ont quadrillé à la fois, le siège de la guinéenne des télécommunications et le département en charge des Postes et Télécommunications.
 
Conséquence, cette route qui abouti à l’ambassade de France est interdite au passage. Gendarmes et policiers armés jusqu’aux dents sont hostiles à tout mouvement dans les parages et sur cette route, a constaté Guineelive sur place.
Nous y reviendrons
 
Naby Camara
SHARE