Partager

Le Ministre des Droits de l’homme et des libertés publiques n’est pas resté à son bureau ce 18 février. Kalifa Gassama Diaby puisqu’il s’agit de lui a cru bon de descendre aussi dans la rue pour prodiguer d’utile conseils aux manifestants.

Il a été aperçu au niveau de la casse, non loin du grand marché de Madina. Difficile de dire ce qu’il a obtenu comme résultat, la seule certitude, c’est que les manifestations continuent avec plus ou moins de dégâts. Même si au niveau de la casse, il y a eu des échauffourées. Et c’est tant mieux. Nous y reviendrons.

 

Partager