Partager
Après la marche de l’opposition qui est partie de l’aéroport au palais du peuple, nous avons joint au téléphone, les portes paroles de la police nationale et celui du haut commandement de la gendarmerie  pour dresser un premier bilan.
Selon,  Boubacar  Kassé,  commissaire divisionnaire, porte parole de la police tout s’est bien passé. « Seulement, il y a eu des échauffourées au niveau de la casse avec la blessure d’une fille et quatre blessés au niveau de la T7. Au niveau de la SIG Madina aussi, il y a eu altercation entre citoyens et manifestants. Au total, nous avons enregistré 26 véhicules endommagés dont la voiture du Ministre des droits de l’homme et des libertés publiques». NDLR : Kalifa  Gassama Diaby.
Pour sa part, le porte parole du haut Commandement de la gendarmerie nationale,    Mamadou Alpha  Barry, affirme pour sa part que les forces de défense et de sécurité se sont retrouvées avant la manifestation pour s’organiser. « Dans l’ensemble, tout s’est bien passé. Les leaders qui ont manifesté se trouvaient dans  des  voitures blanches qui est un signe de la paix».
Par ailleurs en terme de malheur, le porte parole du haut Commandement de la gendarmerie a annoncé la blessure d’un gendarme et de trois véhicules caillasés.
  Ces bilans ne sont que provisoire pour le moment, ont souligné nos interlocuteurs.
Mohamed Soumah pour Guineelive
Partager