Partager

« Que de blessés graves, un station d’essence et affrontement entre  les manifestants de forces de l’ordre ainsi que des véhicules endommagés » C’est le bilan de la marche pacifique organisée ce mercredi, 27 février 2013 par l’opposition guinéenne qui a sollicité vivement l’implication de la Communauté Internationale et les leaders religieux afin de la finalisation de la transition en Guinée.

 

Le stade du 28 septembre, témoin des hauts faits historiques de la Guinée, a servi de cadre à cette manifestation des leaders du Collectif et de l’ADP qui ont mobilisé des milliers d’âmes venues des communes de Conakry.

A souligner  que  la marche pacifique d’aujourd’hui, aura touché les villes de Kindia, Pita, Nzérékoré.

Malgré l’interdiction des propos déplacés par le Gouverneur Resco, les manifestants en furie, n’ont pas manqué de cadencer en chœur, des  slogans hostiles à l’encontre de l’exécutif.

Du haut de la tribune, le porte parole du Collectif et de l’ADP, Aboubacar Sylla a exprimé sa satisfaction par rapport à la mobilisation des militants et sympathisants de l’opposition qui, davantage, a démontré sa force de frappe au régime d’Alpha Condé.

Selon le Président de l’Union des Forces du Changement (UFC), le peuple de Guinée qui a tant souffert pendant deux ans, veut avoir le pouvoir  parlementaire qui aura pour mission de contrôler strictement l’actuel du gouvernement qu’il a qualifié d’autocratique.

Dr Ibrahima Kasory Fofana, Président du parti Guinée Pour Tous (GPT) fustigera le comportement des forces de l’ordre qui ont agressé leurs militants dans une marche à caractère purement pacifique. Toute chose dira le leader de GPT : « qui montre nous sommes dans un système de retour à la dictature avec le pouvoir qui ne fait aucune preuve de la gouvernance, de l’égalité entre les fils de la Guinée.     Nous voulons que la Guinée se construise, c’est pourquoi, nous n’acceptons pas qu’on achète notre conscience, à bas la dictature… »

A son tour, Jean Marck Telliano du parti RDIG, s’est dit très déçu du Président Alpha Condé qui ne fait que donner de l’argent aux gens pour pouvoir empêcher les élections transparentes et crédibles en Guinée.

Par ailleurs, Telliano deamnde humblement au Représentant de l’Union Européenne en Guinée, Philippe Van Damme de s’en aller avant qu’il ne soit trop tard.

Le Président du parti des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), Mouctar Diallo enchainera en disant : « Le pouvoir d’Alpha Condé est incompétent et  incapable  de bien diriger la  Guinée en organisant les élections législatives crédibles… »

Le tout puissant et chef file de l’opposition guinéenne, El Hadj Mamadou Cellou Diallo, Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) martèlera ce qui suit : « Merci aux femmes et jeunes de Guinée. Félicitation aux forces de l’ordre malgré leur attitude partisane. Le RPG ne peut pas interrompre notre marche pacifique qui s’est déroulée dans la discipline et le respect, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.»

Vu l’injustice et l’exclusion dont fait preuve le Président Alpha Condé, nous lançons un appel à la Communauté Internationale et les leaders religieux ainsi que les institutions républicaines en vue de fléchir la position d’Alpha Condé, Dira Cellou Dalein qui poursuivra : ‘’Nous voulons aller à des élections démocratiques, nous voulons cultiver la paix et l’esprit de fraternité entre les filles et fils de ce pays.  En tant que leaders, nous avons l’obligation de construire la fraternité dans le respect des uns et des autres pour que la Guinée soit une nation de démocratie et de paix.  Nous ne reculons pas, la communauté doit sortir de son apparence neutralité. Nous avons tous, les moyens de faire de la Guinée un pays de Droit. »

Pour terminer son allocution, le Président de l’UFDG a exprimé sa compassion pour le peuple de Guinée qui réclame le changement et la protection de ses droits reconnus par la loi et la constitution.

A noter que la commune de kaloum constitue la prochaine cible de l’opposition pour sa marche pacifique.

Sannou Camara 65 13 00 33

 

Partager