Partager
Dans un communiqué rendu public vendredi, le gouverneur de la ville de Conakry, Sékou Resco Camara avait ordonné la fermeture du marché de Madina suite aux pillages qui avaient eu lieu au paravent.
Avant d’ordonner sa réouverture pour ce lundi.
Mais le président du GOHA , sigle du groupe Organisé des Hommes d’Affaires  ne l’entends pas de cette oreille. AbdallahChérif a évalué les pertes subies par les commerçants à plus de 7 milliards de francs CFA.
Par conséquent, il demande aux gouvernement d’indemniser les victimes. En attendant, il a  invité tous les membres  de son association à rester à  la maison …
Par ailleurs, il a demandé à ses membres qui sont victimes de bien vouloir venir au siège pour se faire recenser.
 
Qui du gouverneur de Conakry, Sékou Resco Camara ou du président du GOHA, Abdallah Chérif sera entendu ?
La réponse sera connue à la mi-journée.
 
Naby Camara
Partager