Partager
L’information vient de nous parvenir. De source  généralement bien informée, l’ancien ministre de l’Agriculture  et président du parti politique  RDIG, Rassemblement pour le Développement Intégré de la Guinée  a été interpellé cet après midi. C’est  MeSalifou Béavogui qui  préside le collectif des avocats de la défense de  Jean Marck Telliano qui donne la nouvelle.
 
Au paravent, une plainte avait été déposée à Jean Marc Telliano pour qu’il réponde de la convocation pour des motifs qui avaient été déjà  annonceé dans la plainte. Au moment où nous allons sous presse, il se trouvait  dans les locaux de l’escadron mobile de  la gendarmerie de Yimbaya.
Déjà, un collectif d’avocat s’est formé pour défendre l’ancien Ministre du président Alpha Condé. C’est du moins ce qu’à confié Me Salifou Béavogui  avocat à la cour et qui préside le collectif des avocats  pour  la défense de Jean Marck Telliano.
Pour rappel, il faut dire que Telliano qui est éclaboussé par plusieurs affaires judiciaires au pays dit-on  a été débarqué du gouvernement fin septembre 2012. Ce qui n’a pas du tout été du goût de Telliano. Et très rapidement, il, est  passé dans l’opposition radicale.
Depuis, les propos de Telliano envers le chef de l’Etat guinéen sont durs, d’autres diront même pas catholique du tout.
Ainsi, lors de la manifestation de l’opposition le 27 février dernier, Jean Marck Telliano n’a pas du tout été tendre envers Alpha Condé. C’était a l’esplanade du stade du 28 septembre  semble t-il, la police d’Etat a piquee les propos de Telliano.
 
Pour ce qui est de ses propos, Guineelive a choisi quelque morceaux  pour vous «  Alpha Condé  ne mérite pas la Guinée, il n’a qu’à aller chez lui.  C’est un Burkinabé. Nous, nous sommes guinéens, parce que moi je peux montrer les tombes de mesgrands-parents. Mais Alpha Condé ne peut pas montrer la tombe de son père. Je peux montrer la tombe de ma mère, mais Alpha Condé ne peux pas montrer la tombe de sa mère. Il faut qu’il quitte le pouvoir.. excusez du peu les griefs de Telliano sont nombreux ». Ce qui n’a été du goût du régime Condé. D’ la plainte qui lui a été déposée et son interpellation.
 
 
 
Aux dernières nouvelles, son avocat Me Salifou Béavogui affirme qu’il « serait poursuivi pour diffamation ».
Nous y réviendrons
 
 
Almamy Kalla CONTE
 
 
64 26 13 70
Partager