Partager

La République du Japon s’implique davantage dans l’enseignement et l’éducation des élèves guinéens. Ceci, pour raffermir et consolider les liens de coopération et d’amitié liant la Guinée au Japon depuis des ans.

Pour mémoire, l’origami (de Ori, signifie pliage, et Kami, devenu Gami par la prononciation, est un jeu et art traditionnel japonais du pliage d’une de papier d’environ 15 centimètres carré. C’est une politique que le Japon a développée depuis les 14 ème 15 ème siècles.

 

Après les écoles primaires de Dixinn Bora, Dixinn Centre 1 et 2 l’épouse de l’Ambassadeur  du Japon en Guinée, dans le cadre de l’action culturelle sous une forme originale à l’intention des élèves du CM2, s’est rendue ce mercredi, 13 mars 2013 à l’école Primaire de Matam1.

Au nom de la Direction Communale de l’Education (DCE) de Matam, Fodé Traoré, Section Pédagogique de la même commune, dira que cet acte est un symbole de l’unité entre deux pays surtout en matière de construction d’écoles, dispensaires et d’adduction d’eau.

Le pliage de papier est la manifestation sincère de nos relations d’amitié et de coopération, vieille d’une cinquantaine d’années.

Pour l’autorité du quartier bénéficiaire, a remercié l’ambassade du Japon pour le don d’infrastructures scolaires, comprenant neuf salles de classes offert aux élèves de sa juridiction géopolitique en 2003. Donc, pour le quartier, le Gouvernement japonais  n’est pas à sa première expérience. Elle a offert beaucoup d’autres dons à la Guinée dans le cadre du renforcement des liens de coopération. Dira le chef de quartier avant de solliciter la pérennisation des actions entamées par le Japon à travers son ambassade.

La porte parole des élèves, Salématou Sylla a remercié l’ambassadrice et son excellence Nakano pour l’intérêt qu’ils attachent à la formation de l’élève guinéen en général, et celui de l’école primaire Matam en particulier. ‘’Nous resterons éternellement reconnaissants envers le Japon pour cette ouvre salvatrice en direction des enfants.’’ Conclura Salématou Sylla.

 

A noter que la journée d’aujourd’hui, l’ambassadrice du Japon, sa suite ainsi que les élèves, travailleront  sur la conception de divers objets notamment, le pavillon,  l’avion, la tasse, le cube, la pirogue, le dé, le carton etc.

Sannou Camara

 
Partager