Partager
Dans un  arrêté publié ce lundi soir, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Alhassane Condé a révoqué le président de la délégation  spéciale de la commune de Dixinn pour « faute lourde ».
 
Ce, sans plus de précision. A ce stade, il est difficile de savoir ce que l’on reproche  à Louis Bossard, le désormais ex-président de la délégation  spéciale de la commune de Dixinn. Il n’est pas non plus remplacé. Son poste reste donc vacant.
 
Naby Camara
Partager