Partager
Après le quartier de Kipé mercredi, c’est au tour de la bretelle Hamdallaye-Bambeto-cosa de descendre dans les rues ce soir et pour cause. Ils réclament la fourniture régulière du courant électrique comme ça été le cas ces derniers temps.
 
Mais contrairement aux habitants de Kipé, les manifestations tout au long de cette bretelle ont été particulièrement violent. Outre des barricades sur des routes à l’aide des cailloux, pierres et bois, nombreux sont des usagers de la route qui ont fait les frais de la colère de ceux qui réclament le courant électrique.
 
Conséquence, de nombreuses personnes blessées, des véhicules caillassés et de nombreux dégâts matériels importants. Au moment où nous allions sous presse, les policiers et gendarmes étaient sur les lieux pour rétablir l’ordre. Mais la circulation reste perturbée.
 
 
Naby Camara
Partager