Partager

La coalition des femmes et filles de Guinée pour le dialogue, la consolidation de la paix et le développement (COFFIG/DCPD) a tenue ce 29 mars, une conférence de presse à la maison des journalistes à  coléah sur le thème « la marche blanche des femmes et filles de pour la préservation de la paix en Guinée ».

 

D’entre de jeu, Makalé Traoré présidente de cette coalition a annoncé qu’elles feront le 04 avril 2013 une marche dite  blanche sur l’esplanade du stade du  28 septembrejusqu’au palais du peuple.

« L’objectif de notre marche est d’exiger  un dialogue franc et sincère entre les fils et filles de la Guinée pouvant nous permettre de sortir de  l’impasse politique dont nous vivons aujourd’hui. Cette marche n’aura aucune connotation politique, elle sera faite par toutes les femmes sans exception pour réclamer un dialogue entre les acteurs de ce processus qui ne fait que trop duré. Les espoirs s’amenuisent de jour en jour. Il  faudrait que les femmes se lèvent  pour ne pas que  ça soit trop tard. Aujourd’hui le pouvoir et l’opposition ne se parle plus  et le tissu sociale ne fait que  détruire. Lorsqu’un conflit éclate, les femmes sont les premières victimes » a expliquée la présidente. De la coalition des femmes et filles  de Guinée pour le dialogue, la consolidation de la paix et le développement.

 

Parlant de la vie de cette coalition, elle dira que sa coalition est née depuis Août 2011 dans le cadre simplement du dialogue, la consolidation de la paix et le développement.

 

 De nos jours, cette  coalition compte 136 organisations selon la présidente.

 

Daouda Yansané

 

64 44 23 43

Partager