Home Actualité Retour au bercail pour capitaine Moussa Dadis Camara : ce n’est plus...

Retour au bercail pour capitaine Moussa Dadis Camara : ce n’est plus le parfait amour entre Alpha Condé et la communauté forestière !

4
SHARE
Comme annoncé par Guineelive dans une de nos publications, le président du CNDD, conseil national pour la démocratie et le développement a perdu s mère. C’est désormais officiel.Capitaine Moussa Dadis Camarapuisqu’il s’agit de lui voulait accompagner le corps de sa chère maman à Conakry, via N’zérékoré puis  le village de Koulé, son village natal pour l’enterrement.

Seulement voila, Dadis compte encore des inconditionnels au pays malgré les soupçons qui pèse sur lui depuis les massacres du stade du 28 septembre 2009 au stade du même nom.  La famille de Dadis, ses sympathisants et amis voulaient lui  réserver un accueil des plus  chaleureux à l’ancien homme fort de la Guinée à l’aéroport de Gbessia.
La Coordination régionale de la Guinée Forestière est aussi de cet avis et mobilisée comme un seul, comme souligné dans notre précédent article. Ainsi, cette coordination conduite par le Ministre des Postes et Télécommunication Oyé Guilavogui est venue à la  rencontre du  président Alpha Condé au palaisSèkhoutouréya pour lui dire de vive voix que Dadis doit maintenant rentrer au pays pour enterrer sa mère et y vive jusqu’à ce que la justice ait besoin de lui.
 
Et si Alpha Condé a donné un avis favorable  quant  à la possibilité de son retour pour accompagner  la dépouille  mortelle de la défunte maman, ça ne sera pas à l’aéroport de Gbessia, confie notre source,  mais à N’zérékoré
Et de source généralement bien informée, Alpha Condé souhaite que Dadis vienne enterrer sa mère et reparte à Ouagadougou pour attendre…  Ce que la Coordination régionale de la Guinée Forestière ne veut pas entendre parler et pour cause. Le même Alpha Condé qui se dédie à volonté avait déclaré à sa prise de fonction et par medias  interposé, je cite « Dadis est libre de revenir en Guinée quand il le souhaitait. Il est libre ». A propos, la coordination régionale de la Guinée Forestière ne comprend  pas que Alpha Condé dit une chose et son contraire. Mieux, confie un doyen de la région, pas question de placer l’arrivée du capitaine Dadis et les cérémonies de l’enterrement de sa maman  sous une escorte militaire pour enterrer sa mère à N’zérékoré.
Autant dire que le président Condé lâché par tous ses soutiens et alliés au second tour de la présidentielle de 2010 et en quête de l’électorat de la Guinée forestière  pour tripatouiller la constitution en sa faveur est face à une  équation mathématiques à plusieurs inconnu.

Primo, la communauté internationale a toujours pressé Alpha Condé de faire la lumière sur les tragiques évènements du stade du 28 septembre 2009. Près de quatre ans, rien n’est fait pour situer les responsabilités et sécher les larmes.

Secondo, la communauté forestière a toujours conditionné son soutien au régime  Alpha Condé à l’arrivée sans condition  en Guinée de l’enfant prodige, MoussaDadis Camara.

Tierso, Alpha Condé a besoin d’une majorité confortable à la future assemblée nationale pour que le parlement modifie la loi sur l’age de la candidature à la présidentielle de 2015.
Justement en parlant de son âge, il faut dire que Alpha Condé sera proche de ses 80 ans en 2015. Et à moins que la Guinée ne soit le Zimbabwé de RobertMugabé, sinon à 80 ans, la future assemblée nationale doit dire clairement au président Alpha Condé d’aller se reposer dans son village de Kouroussa.

 En attendant …, difficile de dire comment Alpha Condé va résoudre cette équation en cette période où les guinéens dans leur majorité ne le porte pas au coeur.
 La pauvreté ambiante dans la quelle baigne les citoyens par manque de travail et la crise économique occasionnée par la fermeture de toutes les sociétés et entreprises  au pays et le manque de perspectives claires en sont pour quelque chose.

Mohamed Soumah

SHARE