Partager

Décidemment, le procès qui oppose l’homme d’affaire Roda Fawaz, l’ancien président de la transition, Sékouba Konaté et l’opérateur économique, Bouna Kéita n’est pas encore  prêt pour livrer son verdict aux guinéens.

 

Après la victoire de Bouna Kéita au Tribunal de Première instance de Kaloum qui avait  débouté Sékouba et son ami Roda en estimant que le délit n’est pas constitué, les plaignants que sont Roda Fawaz, l’ancien président de la transition, Sékouba Konaté avaient porté l’affaire auprès de la cour d’appel de Conakry.

 

 

Et depuis, le procès va de report en report. Programmé pour ce 22 avril à la cour d’appel, le procès a été de nouveau reporté pour date ultérieure pas encore connue à ce jour.

En attendant, l’opérateur économique, Bouna Kéita continue de souffrir de l’escroquerie organisée par Sékouba Konaté qui lui a retiré les diamants en les confiants à son ami Roda Fawaz avec qui ce n’est plus le parfait amour.

Pour ce qui est des deux hommes, Roda et Sékouba, il faut dire que les affaires engagées  en 2010 sous  la transition et sur le dos du contribuable guinéen ont tourné au vinaigre. Conséquence, Sékouba ne veut plus sentir Roda Fawaz.

Et on  comprend. Qui disait à propos que le bien mal acquis ne profitera  jamais à  l’ancien président de la transition, Sékouba Konaté ?.

 

Mohamed Soumah

 

Partager