Home Actualité Elections législatives : des frais de cautionnement qui feront jaser …

Elections législatives : des frais de cautionnement qui feront jaser …

3
SHARE

Comme annoncé par votre quotidien en ligne Guineelive, la commission électorale nationale indépendante a effectivement tenue sa réunion mardi avec  la présence de 31 partis politique sur 135 partis politiques qui existent sur l’échiquier national.

C’était en présence du Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, celui de l’économie et des Finances et du président de la commission électorale nationale indépendante, Bakary Fofana.

 

Avec la commission finance de la CENI, les discussions se sont poursuivies tard  dans la soirée du mardi au palais du peuple. Et quand les membres quittaient les lieux, il n y avait pas eu d’attente entre les différentes parties. Mais des langues se délient tout de même. Pendant que certains parlent d’un milliards de GNF, d’autres parlent de 1 milliards 500 000 GNF.

En ces temps de vache maigre au pays, il ne sera pas exagérer de dire que les frais de cautionnement qui feront jaser plus d’un dans la classe politique guinéenne. Et pour cause. En Guinée, tout repose sur le président du parti, les autres membres ne viennent que pour prendre leur part de gâteau. Ce qui est appelé la contribution des membres du parti sous d’autres cieux n’est pas connue en Guinée. 

Au tant dire que les partis politiques qui n’existent que sur les ondes de medias avec des leaders qui ont des poches trouvées ne seront pas de la partie. sauf changement de dernière minute.

Pour ce qui est de la marche de l’opposition radicale prévue demain jeudi, on apprend que ça ne sera finalement pas sur l’autoroute, mais sur la route le Prince. L’opposition radicale a finalement accepté la proposition du gouvernement.

 

 

Mohamed Soumah

 

SHARE