Partager
Ça y est. Comme précédemment annoncé par votre quotidien en ligne Guineelive, la commission électorale nationale indépendante a finalement revu ses prétentions à la baisse pour ce qui est du montant de cautionnement pour le plafonnement des dépenses pour les élections législatives du 30 juin 2013.
 
 
De source proche du service communication de la CENI, les candidats à la députation pour la future assemblée nationale sont situés sur le montant à payer pour avoir son nom sur la liste. Ce montant de cautionnement pour les législatives du 30 juin prochain sont fixés respectivement à 20 millions de GNF pour le scrutin sous forme majoritaire, uninominal à un seul tour et 80 millions de GNF pour le scrutin sur la liste nationale à la représentation proportionnelle.
Pour ce qui est des dépenses à effectuer par un parti politique engagé dans la course pour sa campagne électorale, l’institution chargée d’organiser les élections au pays fixe le montant à 5 millions de GNF. A ne pas dépasser. Soit.
Ces montants selon notre source seront versés au trésor public, conformément aux lois de la République, notamment, l’article 192 du code électoral pour ce qui est du plafonnement des dépenses.
Sur tout autre plan, le service communication de la CENI indique que le montant total de la caution sera remboursé dans les quinze jours qui suivent la proclamation des résultats aux candidats ou liste de candidats qui auront recueilli au moins 5% des suffrages exprimés.
Pour les candidats tocards qui ne mobiliseront pas les électeurs pour atteindre ce chiffre, ils perdront automatiquement le montant versé au trésor public.
Au tant dire que malgré les mobilisations de foule par l’opposition radicale dans les rues de Conakry, la course contre la montre est bien engagée pour la date du 30 juin. Même si l’opposition radicale envisage de descendre de nouveau dans les rues de Conakry la semaine prochaine.
En attendant, la révision des listes électorales se poursuivent aussi bien à Conakry que dans le pays profond.
 
Almamy Kalla Conté
 
664 261 370 
Partager