Partager

Au-delà du dialogue, la musique, jadis, véritable instrument pour l’instauration d’un Etat de Droits, peut aussi, contribuer à la préservation de la paix et de la stabilité politique en Guinée. C’est pour cette raison que les Productions Tidiane World Music (TWM), a offert ce vendredi, 26 Avril 2013 au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) un concert gala animé par la ‘’Maman Africa’’, Aïcha Koné.

 

Objectif de réconcilier les guinéens par le biais de la musique.

L’organisation de cet évènement culturel dénommé ‘’Merci musical’’ de la maman africa à la Guinée, a été possible dit-on, grâce à la collaboration du CCFG ainsi et au financement de la société Guinée Games qui révolutionne la musique et le football africains.

Les artistes comme Aïcha Dioubaté en provenance de la Côte d’Ivoire et Dioma Fanta ‘’la Reine de Dioma’’ ouvriront le bal en délivrant les messages de paix, d’unité nationale et de fraternité entre les communautés des quatre régions naturelles que compte le pays.

Satisfait de la qualité de la mobilisation des uns et des autres, Tidiane Soumah, le PDG des productions (TWM), expliquera les raisons qui ont motivé le choix sur Aïcha Koné. Selon Tidiane, celle-ci, en tant que victime de la guerre, est mieux placée pour conseiller la Guinée à éviter le pire.

Plus loin, l’organisateur a promis de réhabiliter les vieux orchestres africains en commençant par le Sorsornè rythme de Boké qui sera réhabilité les jours à venir.

Dans la vie, il n’y a que des ingrats qui échouent, si vous êtes reconnaissant, le monde vous suit, 20 ans de carrière, c’est la famille avec 700 concerts réussis. Dira Tidiane Soumah.

Au centre CCFG, le traditionalisme et la modernité étaient au rendez-vous pour tenir en halène les spectateurs venus nombreux.

‘’Je verrai Aïcha et, je la remercierai à huis clos pour combat à la faveur de la paix en Guinée.je n’aurai fait que mon devoir, car, la Guinée c’est ma patrie. Et pour que la paix continue en Guinée et en Afrique, il faut qu’on se donne la main…’’Déclarera le PDG de Guinée Games et Président du Club HOROYA, Antonio Souaré.

Aïcha Koné ou la maman africa ouvrira son répertoire, riche et varié en œuvres musicales authentiques pour faire vibrer la salle prête à claquer.

Yassa, Amya, Wassoulou, Denco, Ipointrota, Baïya, Malaïka, l’indépendance économique et politique sont entre autres les chansons choisies par la maman Africa en vue contribuer au rapprochement des guinéens en cette période cruciale que traverse le pays.

A noter que le concert gala de la paix a pris fin par la remise du prix de la paix à la maman africa, Aïcha Koné. Ce prix lui a été décerné par le peuple libérien à Monrovia (Libéria).

Sannou Camara 655 13 00 33

Partager