Partager

Conakry, 6 mai 2013 – Jin-Yong Cai, vice-président exécutif et président directeur général d’IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, a aujourd’hui rencontré le président guinéen S.E. M. Alpha Condé afin de discuter des possibilités de renforcer la participation du secteur privé dans la stratégie de développement de la Guinée, et notamment dans les secteurs des infrastructures et de l’exploitation minière.

« Le secteur privé a un rôle essentiel à jouer dans le développement économique de la Guinée, en participant à la construction de routes et de centrales électriques et au développement des ressources naturelles du pays », a déclaré M. Cai. « IFC est en bonne position pour aider la Guinée à créer un environnement favorable aux entreprises privées et à s’assurer que les investissements privés créent des emplois ».

La réunion de lundi a entre autre porté sur le projet d’exploitation de minerai de fer de Simandou ainsi que sur les programmes de liaison qui soutiennent les fournisseurs locaux de l’industrie minière.

M. Cai était accompagné de Jean Philippe Prosper, vice-président d’IFC pour l’Afrique subsaharienne et la région Amérique latine et Caraïbes, de Yolande Duhem, directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, et de Mary-Jean Moyo, directrice d’IFC pour le Ghana, le Bénin, la Guinée, le Niger et le Togo.

La stratégie d’IFC en Guinée est axée autour de cinq thèmes : l’amélioration du climat d’investissement ; le développement de l’accès au financement et de la capacité des micro-, petites et moyennes entreprises, notamment par le biais d’un soutien aux partenaires du secteur financier tels que les banques ; le développement durable du secteur minier ; le développement de l’énergie électrique, des transports et des entreprises de services publics en appui à la croissance ; et le soutien à l’agro-industrie et à la sécurité alimentaire.

L’encours du portefeuille d’IFC en Guinée s’élève à 162,6 millions d’USD. Depuis 1983, IFC a accumulé des engagements pour un total de 229,7 millions d’USD.

La Guinée est l’un des huit pays qui bénéficient de l’initiative IFC en faveur des états affectés par les conflits en Afrique (CASA). Cette initiative vise à accélérer le développement du secteur privé et la création d’emploi, et à accroître les investissements dans les pays touchés par les conflits. CASA est soutenue financièrement par l’Irelande, les Pays Bas et la Norvège.

À propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service exclusif du secteur privé. Elle aide les pays en développement à atteindre une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux et en fournissant des services-conseil aux entreprises et aux pouvoirs publics. Au cours de l’exercice 2012, IFC a porté ses investissements à un niveau record de plus de 20 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site : www.ifc.org.

__________________________________________
Mamadou Saliou Diallo
Communication Associate
World Bank Guinea Country Office Conakry
Immeuble de l’Archéveché-Face Baie des Anges
P.O. Box 1420 Conakry
Tie Line  5335+3041
Tel: (224) 69 88 88 11
Fax: (224) 66 33 84 11
Cell: (224) 64 24 40 49
Email: mdiallo6@worldbank.org
http/www.banquemondiale.org/guinee

Partager