Partager

« Vers une Région paisible et prospère » C’est sous ce thème que la Représentation  Spéciale de la  Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en collaboration avec les ambassades des pays membres de la CEDEAO, des ministères en charge des guinéens de l’étranger, de la Coopération Internationale et l’Economic Community Of West African States (ECOWAS)  a procédé ce lundi 27 mai 2013, au lancement officiel de la célébration de la semaine des  journées portes ouvertes sur la CEDEAO.

 

 Les festivités débuteront du lundi, 27 mai au samedi, 1er juin prochain à Conakry.  

La résidence de la représente spéciale de ladite institution en Guinée a servi de cadre à la cérémonie de lancement en présence des corps consulaires et diplomatiques accrédités en Guinée.

A rappeler que  le 28 mai de chaque année, marque l’anniversaire de la CEDEAO qui est célébré dans tous les pays membres de ladite institution.

Objectif de contribuer à la réalisation de la vision 2020 de la CEDEAO qui, dit-on, doit passer de la CEDEAO des états à la CEDEAO des peuples.

 Le ministre de la coopération internationale, Pr Koutoub Moustapha Sano, dira en ces termes : « Notre communauté a besoin d’être mieux connue de nos populations, à travers ses objectifs et stratégies, sa vision, et les programmes régionaux ainsi que de ses institutions. Mais déjà, nous sommes en mesure de porter des appréciations sur ce que nous avons réalisé dans le cadre de notre intégration.»

Selon Koutou Moustapha, ‘’La mise en place d’une zone de libre circulation des personnes et de leurs biens, le développement des infrastructures énergétiques, la mise en place d’un tarif extérieur commun, les programmes de développement dans le domaine sociaux et humanitaires sont des exemples concrets qui, surtout, illustrent notre marche en avant.’’

La paix et le développement dira Pr Sano, « Sont interdépendants et complémentaires. Les nombreuses consultations et efforts d’intermédiation sont faits pour ramener la paix et la stabilité au Mali et en Guinée Bissau. Indiquera le ministre de la Coopération internationale.

C’est pourquoi, dira le ministre de la Coopération Internationale, nos Etats et Gouvernants doivent soutenir cet appel et, s’efforcer de le traduire en réalité à travers l’action quotidienne des principaux acteurs  des parties prenantes au processus d’intégration.

Ces différents discours qui ont ponctué la cérémonie du lancement des journées portes ouvertes sur la CEDEAO ont été sanctionnés par un communiqué de presse. Un communiqué lu par Madame Jacqueline Zaba, représentante de la commission de la CEDEAO en Guinée.

Dans ledit communiqué, il est indiqué que pour la première fois, en République de République de Guinée, les pays membres de la CEDEAO organise une série d’activités pour dit-on, commémorer la naissance de l’institution sous régionale. 

Ces festivités, selon le communiqué de presse rendu public, s’inscrivent en droite ligne du renforcement des relations de coopération entre la commission de la CEDEAO et l’Etat guinéen, y compris tous les acteurs sociopolitiques du pays.

A cet effet, le bureau de la Représentation de la CEDEAO met profit cette célébration pour dit-il, vulgariser les principes fondamentaux de la CEDEAO relatifs à l’intégration sous régionale, la paix et la sécurité de la Région ainsi qu’à la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance.

D’après le communiqué, depuis quelques jours, la CEDEAO a adopté une nouvelle stratégie fondée sur une nouvelle vision à savoir : la mutation d’une CEDEAO des Etats vers une CEDEAO des peuples à l’horizon 2020, en œuvrant pour une libre circulation des personnes et de leurs biens dans l’espace CEDEAO sans aucune contrainte majeure.

Dans ce même communiqué, Madame Zaba a, au nom du Président de la Commission de la CEDEAO, son excellence, Kadré Désiré Ouédraogo, lancé un appel à tous les acteurs sociopolitiques du pays à engager un dialogue dans l’esprit de recherche de compromis et dans l’intérêt supérieur de la Guinée en particulier, et de la sous région en général.

De même, madame Jacqueline a exhorté les acteurs politiques à créer les conditions propices pour la tenue effective des élections législatives libres, transparentes et crédibles dont les résultats seront acceptés par tous en vue d’approfondissement de la démocratie en Guinée.

Enfin, Jacqueline Zaba a réitéré l’entière disponibilité de son institution, prête à entreprendre des actions concrètes et concertées en vue de l’aboutissement du processus électoral par des élections législatives apaisées en Guinée.

A noter la cérémonie du lancement des journées portes ouvertes sur la CEDEAO a pris fin par la coupe du cordon inaugurale, la visite guidée des stands des Etas membres de l’institution citée haut et la lecture du communiqué final par madame Zaba Jacqueline, Représentante de la commission de la CEDEAO en Guinée.

Sannou Camara 655 13 00 33  

Partager