Partager

Le président de la CENI, commission électorale nationale indépendante (CENI), Bakary Fofana  semble avoir pris les choses en main en ce qui concerne l’organisation des élections législatives. En tout cas du coté de son institution, les choses se précisent de plus en plus a constaté Guineelive sur place. C’est du moins ce qui ressort de nos investigations avec l’établissement des chronogrammes. Selon notre source, la campagne électorale pour les élections  législatives du 30 juin débuteront ce jeudi 30 mai  sur toute l’étendue du territoire national. Ce, conformément au code électoral.

 

Pour l’instant, le traitement du fichier est en cours. Les opérateurs s’activent pour  finaliser les travaux et procéder  dans le courant de la première semaine du mois de juin à l’affichage des listes électorales. Puis suivra la correction et  la distribution des cartes d’électeurs, précise notre source. 

En tout cas dans les couloirs de la CENI, nos interlocuteurs soutiennent mordicus que le président  Bakary Fofana est déterminé à aller jusqu’au bout pour tenir les élections législatives à la date du 30 juin.

A propos, il faut dire que les leaders de la classe politiques guinéenne que sont Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo et Lansana Kouyaté qui se trouvent actuellement tous à Paris n’ont pas déposé de liste.

A propos des poids lourds de l’opposition, le président Alpha Condé qui s’apprête pour une tournée américaine et européenne dès début juin a été très clair lundi avec nos confrères de RFI, radio france internationale  » Mon ambition, c’est que l’élection soit libre, transparente, et qu’elle se passe dans les meilleures conditions. Maintenant, chacun est libre d’aller aux élections ou de ne pas aller ».

Pour son périple européen et  asiatique, nos sources indiquent que le président Condé est attendu à Londres et  au Japon.

 

Almamy Kalla CONTE

 

664 261 370

Partager