Partager

Dans le souci d’amener l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) à jouer son rôle de grossiste d’informations en directions des communautés, la Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a offert à l’AGP il y a des mois, un don de matériels d’équipements composés d’ordinateurs bureautiques et de portables, de caméras, de DVD, vidéos projecteurs, onduleurs, scanners, de clefs USB, d’enregistreurs, de dictaphones.

 

La remise officielle de remise de ces matériels a eu lieu ce mercredi, 29 mai 2013 à la Direction nationale de l’AGP par Mme la représente de la commission de la CEDEAO en Guinée, Jacqueline Zabat en présence du cabinet du ministère de la communication ainsi que les travailleurs du service bénéficiaire.

Comblé de joie, le Directeur Général de l’AGP, Nètè Nestor Sovogui a tout d’abord salué la volonté manifeste de la CEDEAO pour la réhabilitation de son service et promis bon usage  des matériels.

Selon Nètè, l’AGP entend d’être la véritable vitrine des informations, de faire sa propre mutation, histoire de jouer le rôle qui est le sien dans le processus du développement de la Guinée à travers la formation continue des journalistes.

Remettant ce don de matériels informatiques aux travailleurs de l’AGP, la représente de la commission de la CEDEAO en Guinée, Jacqueline Zabat rappellera que l’AGP est un instrument incontournable dans la diffusion de l’information.

Nous savons tous les difficultés dans lesquelles, baignent les agences de presse dans la sous région. Dira Mme Zabat avant de poursuivre : « Ce geste est une manière pour la CEDEAO de contribuer à aider l’Agence à réaliser la vision de la CEDEAO des Etats vers la CEDEAO des peuples à l’horizon 2020. »

Par ailleurs, Mme Jacqueline s’est dite très sensible des doléances posées par les travailleurs de l’AGP à qui, elle a ainsi promis l’équipement des bureaux régionaux dans les jours à venir.

Quant à lui, le Secrétaire Général du ministère de la Communication, El Hadj Mohamed Condé informera que le département de la communication a déjà engagé des  réformes qui, selon lui, visent, de manière globale, permettra d’intégrer l’ensemble des médias publics dans la préservation de la paix et l’unité nationale en Guinée.

Aux dires de Mohamed Condé, « L’AGP, colonne vertébrale du système d’informations dans notre pays, est confrontée à d’énormes contraintes notamment, l’anonymat c’est-à-dire le journal d’agence est méconnu par le public, l’éloignement de la production de l’agence de la société et l’avènement des nouvelles technologies de l’information, un des gros problèmes des agences. Alors, on se demande, quel de journaliste, quel type de journalisme devons-nous créer maintenant ? Mais, nous sommes en train de nous battre pour avoir une presse plurielle. Car, sans la crédibilité et l’expertise, nous ne pouvons rien faire.» S’interroge le représentant du ministre en charge de la communication.

La remise officielle  du don de matériels aux travailleurs de l’AGP marquera la fin de la cérémonie.

Sannou Camara 655 13 00 33

 

Partager