Home Actualité Boutiques et magasins restent fermés à Conakry : les consignes de Bah...

Boutiques et magasins restent fermés à Conakry : les consignes de Bah Oury suivis à la lettre

2
SHARE
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses ont pris des tournures inquiétantes en Guinée. Depuis pratiquement mardi, les citoyens guinéens ne cessent de souffrir des politiques.
En effet depuis mardi dernier, boutiques, magasins et autres kiosques sont restés fermés dans les grands  marchés de Conakry, notamment le grand  marché de Madina.
Et dans la cité, les commentaires vont  bon train. Pour certaines mauvaises langues, le consigne de fermer les boutiques, magasins et autres lieux de vente serait venu du vice président de l’UFDG, Bah Oury. Pour preuve, nombreux sont les guinéens qui se souviennent encore des déclarations belliqueuses de Bah Oury dans l’entre deux tour de la présidentielle de 2010. Il avait notamment déclaré  en substance « les peuls sont les plus riches et les nantis en Guinée. Si les gens ne font pas attention, nous allons demander à nos parents commerçants de fermer leurs boutiques et magasins et de refuser de vendre du riz. Ils n’ont qu’à aller chez Alpha Condé pour qu’il leur vende du riz », fin de citation. Ces affirmations sont encore vivaces dans les esprits.
Selon nos sources, le vice président de l’UFDG a pris le dessus sur son challenger Mamadou Cellou Dalein Diallo auprès des militants et sympathisantsdu parti. D’où le revers qu’il a pris récemment lors de la dernière marche de l’opposition.
Mamadou Cellou Diallo  pour rappel a failli être lynché par les manifestants en colère.
La question qui alimente les débats et les conversations dans la capitale guinéenne de nos jours  est de savoir à quand l’ouverture des boutiques de magasins pour permettre aux citoyens de se ravitailler.
Mohamed Soumah
 
SHARE