Partager

 Le dialogue politique suit son cours normal au palais du peuple mais la CENI, commission électorale nationale indépendante donne des garanties pour la tenue effective des élections législatives à travers l’acheminement des premiers lots des urnes pour les élections législatives du 30 juin prochain.

 

 

Même si les premiers lots des urnes  ont été  embarqués  mercredi pour l’intérieur du pays, il faut dire que sur le terrain, rien ne présage la tenue effective des élections à cette date.

Et  tout porte à croire que la date du 30 juin 2013 comme ça été le cas sous la CENI de Lounceny Camara, actuel Ministre du Tourisme et de l’hôtellerie avec  les dates  du 29 décembre 2011, du 12 mai 2012 et du  8 juin 2012  sera reportée.

Pendant ce temps comme souligné plus haut, la CENI de Bakary Fofana  donne des signes en  envoyant les premiers lots des urnes à l’intérieur du pays. Pour cette première étape, les régions les plus reculées du pays sont visées. Notamment, la région administrative de N’Zérékoré, Kankan et Faranah.

Par ailleurs, la campagne électorale,  la finalisation du découpage des circonscriptions électorales en bureaux de vote, l’affichage  des listes électorales et la correction des listes électorales se font toujours attendre. Des signes qui ne trompent pas.

Pour un membre de l’ancienne CENI que nous avons joint au téléphone pour avoir son avis sur le processus en cours, » le travail est immense pour être bien fait en si peu de temps même si ce n’est pas l’avis de la CENI qui estime être en mesure d’organiser les élections à la date prévue ». 

Les  camions au nombre de quatorze, chargés chacun de 30 tonnes d’urnes ont quitté Conakry hier mercredi 5 juin pour le pays profond sous une forte escorte des gendarmes.
Pour ce qui est du dialogue politique, le facilitateur désigné par la communauté internationale se dit confiant. Said Djinnit a rassuré à sa sortie du conclave avec toutes les parties au processus que la journée du mercredi s’es terminée sur une note d’espoir.

Les débats se poursuivent ce jeudi et nous y reviendrons.

 

 Almamy Kalla CONTE

 

664 261 370

 

Partager