Partager

L’ancien président de la transition  guinéenne, général Sékouba Konaté n’inspire pas confiance au sein de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest mais aussi à l’union africaine et pour cause.

 

 Depuis le début de la guerre au Mali il y a bientôt deux ans, nombreux sont les pays africains qui ont envoyé des troupes au Mali. Mais pour gérer crise du Mali, l’union africaine a royalement ignoré le commandant de la force africaine, général Sékouba Konaté.

Et pour le fonctionnement  de la Minusma, mission de maintien de la paix  au Mali par les Nations unies, les Nations Unies ont aussi ignoré Sékouba Konaté qui ne pèse pas lourd dans la balance.

Selon nos informations, c’est  le  général rwandais Jean-Bosco Kazura  qui  va diriger la Minusma. Il était jusque là, commandant adjoint de la force de l’Union africaine au Darfour au Soudan.

Il  aura la lourde charge de commander les 12 600 militaires déployés par l’ONU dans tout le pays au Mali.

 Jean-Bosco Kazura  selon nos confrères de RFI sera secondé par un général nigérien et un chef d’état-major français.

 

Aux dernières nouvelles, les premiers casques bleus seront déployés dans le nord du Mali à partir du 1er juillet.

Quand au général Sékouba Konaté, il  doit continuer à  se pavaner  entre Addis Abebas, Paris où il a une propriété et la Caroline du Nord où se trouve sa douce moitié et à manger l’argent qu’il a piqué aux contribuables guinéens.

Gros dormeur, Il n’a pas sa place au sein de l’union africaine.

 

Mohamed Soumah

 

Partager