Home Actualité Magistrature : Doura Chérif dévient avocat à la cour...

Magistrature : Doura Chérif dévient avocat à la cour !

29
SHARE

Doura Chérif  puisqu’il s’agit de lui est magistrat de formation. Il s’est révélé au grand public lors du procès dénommé « procès des gangs »  des Tamba Toundou Feindouno, alias Mathias Léno,  Denka Mansaré,  le nommé Kalil, alias Général, Végas et autres. Nous étions en 1995. Et depuis, Doura Chérif est devenu incontournable dans l’appareil  judiciaire guinéen.

 

 Ce matin, il a prêté serment devant un parterre d’avocat au siège du barreau de Guinée comme avocat à la cour et  devant le Grand Reporter de votre quotidien d’information préféré, Guineelive.

Pour rappel, au   procès des narcotrafiquants en 2010,  Doura Chérif avait la lourde charge de juger certains guinéens qui étaient  riche et puissant. Il s’agissait de Mamady Kallo, Mathurin Bangoura, Moussa Traoré qui était en fuite et biens d’autres dont certains pris la main dans le sac comme narcotrafiquants.

Mais après ce procès tant attendu en 2010 aussi bien par les guinéens que par la communauté internationale, l’opinion nationale et internationale a été déçue par le verdict qui avait été rendu. La suite est connue puisque tous les accusés avaient bénéficié d’une peine minable et relâchés alors que la Guinée était considérée comme la plaque tournante de la drogue en Afrique de l’ouest.

Conséquence, le procureur général de l’époque Sidy Souleymane Ndiaye et Doura Chérif  qui étaient président de la cour avaient été limogé en 2011 avec l’arrivée du président Alpha Condé aux affaires. Ils étaient considérés par l’opinion nationale et internationale comme des magistrats corrompus par des narcotrafiquants en 2010 au premier rang des quels se trouvait Mamady Kallo et Moussa Traoré  qui  sont considérés comme multimilliardaire par ceux qui leur connaissent avec l’argent de la drogue.

Seulement voilà. Le paradoxe, c’est que  ce même Moussa Traoré qui avait été inculpé  dans cette affaire et avait  fini par quitter la Guinée est aujourd’hui dans les grâces du président Alpha Condé. Il est l’un de ses plus proches collaborateurs du chef de l’Etat guinéen.

Et non content d’être à coté du président Alpha Condé, Moussa Traoré a mis son nez dans la presse en rachetant le groupe de presse « Evasion Guinée »  qui compte une radio et une télévision à des milliards de GNF.

La question qui taraude maintenant les esprits est de savoir si Moussa Traoré est toujours le baron de la drogue en Guinée comme par le passé  puisque le premier magistrat de la République, le président Alpha Condé est devenu subitement son meilleur ami.

 

Mohamed Soumah

SHARE