Accueil Actualité Publireportage – Note d’information sur le mouvement de grève des travailleurs du...

Publireportage – Note d’information sur le mouvement de grève des travailleurs du groupe Guicopres

5
Partager

Suite au mouvement de revendication d’un groupe d’ingénieurs de la Filiale Bâtiment et Travaux Publics (GUICOPRES BTP) du Groupe GUICOPRES, la Direction du groupe GUICOPRES publie le présent communiqué de presse afin d’informer l’opinion nationale sur la réalité des faits. Le 19 Juin 2013, le PDG du Groupe GUICOPRES a reçu entre 18 H30 et 19 heures, une pétition signée d’une trentaine d’ingénieurs, réclamant le payement sans délai de l’intégralité des arriérés de salaires. En moins de 48 heures, de l’envoi de leur courrier, les revendicateurs sont venus à 6 heures du matin fermer le portail d’entrée du siège empêchant l’entrée aux travailleurs.

Suite à des multiples discussions et appels à la raison, les revendicateurs se sont retrouvés avec la Direction du Groupe et le Bureau Syndical de la Société pour entamer le dialogue. A l’issue des entretiens, il a été remis au représentant des revendicateurs la réponse à leur courrier du 19 Juin. La direction a reconnu devoir des arriérés de salaire à certains des revendicateurs et a promis de faire promptement la situation individuelle pour procéder au payement dans les 72 heures. Pour cela, la direction a élaboré une fiche à remplir par tous les travailleurs du groupe.

Ladite fiche comporte des rubriques comme le lieu d’affectation, le numéro et la date du Contrat de travail, le numéro matricule, le nombre de mois d’arriérés réclamés, la liste du matériel et équipements de l’entreprise détenus par chaque travailleur. Après l’avoir acceptée dans un premier temps, les revendicateurs ont adressé à la direction une autre lettre pour signifier leur refus catégorique de remplir la fiche qu’ils rejettent en bloc.

Le lendemain, les revendicateurs sont revenus avec des banderoles rouges, bandeaux sur la tête pour manifester devant le siège. Face à cette situation, le Bureau Syndical du groupe GUICOPRES a saisi la CNTG qui a invité les revendicateurs et la direction à son siège. Depuis, les négociations s’y poursuivent en vue de trouver une issue à cette réclamation.

Le Groupe GUICOPRES reconnait devoir des arriérés de salaire à certains des revendicateurs dont la plupart ont perçu en 2012 des payements en nature (carreaux et ciment) et d’autres ont bénéficié d’avances en espèces. Certains de ces revendicateurs ont cessé de travailler dans l’entreprise depuis un an et plus.

Le groupe GUICOPRES tient à remercier le Professeur ALPHA CONDE et son Gouvernement qui après l’audit des contrats gelés en 2011 dégèle progressivement ces marchés pour permettre une reprise normale de ses activités. Il s’engage à respecter les droits de chacun de ses travailleurs et à œuvrer dans le sens du règlement de cette revendication.

COMMUNICATION GROUPE GUICOPRES SA

Le contenu de ce  communiqué n’engage pas notre site.

Partager