Partager

Après le vole d’une importante somme d’argent au Ministère des Postes et Télécommunications dans la nuit du mardi à mercredi, représentant le salaire des fonctionnaires, nous,  nous somme rendu sur les lieux pour avoir le cœur net. Nous avons rencontré le chef de cabinet du département qui répond au nom de Célestin Bilivogui.

 

 

Selon notre interlocuteur, le montant du salaire qui se trouvait dans le coffre-fort de la comptabilité Billetterie se chiffre à 256 millions 108 mille 145 GNF.

 Et après le vole, le chef comptable du département, plus un autre comptable qui n’est pas du département et la gendarmerie nationale ont été mandaté pour compter le reste de l’argent. Sur ce montant de 256 millions 108 mille 145 GNF, il ne restait que 156 millions 075 000 GNF qui restait, soit un manque à gagner de 100 millions 333 145 GNF.

Mais ce qui est inquiétant, affirme le chef de cabinet du département  Postes et Télécommunications  et des NTIC, Célestin Bilivogui, c’est que le département est très bien  sécurisé avec  un poste de gendarmerie et des vigiles.

Une enquête a été ouverte mais notre interlocuteur a estimé qu’à ce stade de la procédure, il n’avait pas a anticiper sur les évènements par des déclarations. « les investigations continuent », précise M.Billivogui.

En attendant ajoute le chef de cabinet, le Ministre Oyé Guilavogui a pris des dispositions pour que le salaire des fonctionnaires soit payé ce jeudi même. Le début du ramadan, c’est pour bientôt, pas question donc selon lui de pénaliser les fonctionnaires.

De là, nous nous sommes rendus  au service où se trouvait l’argent. Curieusement, du grand portail en passant par la porte métallique jusqu’au niveau du coffre-fort, tout était fermé. Il n y avait pas eu d’effraction. Les portes se ferment correctement.

Ce qui laisse à penser que ce ne sont pas des étrangers qui sont venus pour voler mais plutôt les maîtres des lieux, confie un travailleur du département.

 

Almamy Kalla CONTE

 

664 261 370

Partager