Partager

Hawaou Diallo, c’est le nom de la femme qui a été retrouvée le 14 juillet à Lélouma pendue dans une maison, rapporte le correspondant de l’AGP, agence guinéenne de presse dans la localité.

 

Après cette découverte macabre en ce mois de ramadan, des interrogations n’ont pas manquées. Mais selon les informations reçues, la femme souffrirait depuis longtemps de troubles mentaux et de troubles de sommeil chronique.

Agée de 37 ans, elle est mariée et laisse derrière elle, un garçon.

Aux dernières nouvelles, le corps de madame Hawaou Diallo a été remise à la famille pour inhumation ce 14 juillet.

 

 

Ousmane Cissé

Partager