Partager

Lors de la conférence de presse animée cet après par le club des centristes qui sont désormais sous la bannière de  l’alliance  Agir ensemble pour la Guinée, un confrère a voulu savoir ce qu’est devenu l’ADP, l’alliance pour la démocratie et le progrès dont il était membre en compagnie de Aboubacar Sylla.

 

En réponse, il faut dire que le président du PEDN, parti de l’espoir pour le développement national Lansana Kouyaté n’a pas du tout été tendre avec son ancien allié.  « Ce que Aboubacar Sylla  a fait n’est pas  galant et élégant. Il  a sauté pour aller s’inscrire sur la liste de l’UFDG sans en parler à ses alliés de l’ADP ».

Avant d’ajouter « il est parti sans que nous ne soyons au courant. Mais il oubli qu’avant d’être porte parole de l’opposition républicaine, il a été d’abord porte parole de l’ADP qui lui a mandaté. Vous comprendrez dès lors que si le porte parole s’en va de la sorte, il n y a plus alliance », se désole LK pour les intimes.

 

Daouda Yansané

 

664 442 343

 

 

Partager