Partager

Le 10 août,  Briqui Momo, conseiller politique du président Alpha Condé a tiré sa révérence au Maroc où il suivait des traitements intensifs suite à une hypertension qu’il s’est aggravé il y a un peu plus de mois. Sa mort a été annoncée par le président Alpha Condé lui-même.

 

 De son vrai nom Fodé Idrissa Touré est né en 1944 à Conakry où il a fréquenté l’école primaire et  le collège de Sandervalia. Mais en 1960 suite à la grève des étudiants, Fodé Idrissa Touré s’est exilé en Cote d’ivoire où il a poursuivi ses études supérieures.

Il sera nommé par le président Félix Houphouët Boigny comme le directeur général adjoint de la caisse  nationale de Bouaké. Mais piqué par le virus des affaires, il démissionnera de ce poste quelques années plus tard et se lancer dans les affaires. Ce, aussi bien en Cote d’ivoire que dans les pays de la sous région. Il fera fortune dans la construction des ponts et des infrastructures, notamment des bâtiments, écoles, centre de santé et autres.

C’est dans ce pays qu’il a connu le président de l’UFR, Sidya Touré.

Bien qu’il ait fait fortune dans ce pays frère, il a décidé de revenir au bercail pour se mettre au service de son pays. Nous étions en 1984 à la prise du pouvoir le feu président général Lansana Conté. Et dans les années 1990, il a été élu maire de la commune de Kaloum. Il deviendra quelques années plus tard le responsable politique du PUP, parti de l’unité et du progrès au pouvoir à l’époque.

Mais il sera soupçonné de collision avec son ami, Sidya Touré qu’il a finalement rejoint au parti UFR, union des forces républicaines  dans les années 2000.

 Mais aux élections législatives de 2010, il a opté pour le candidat Alpha Condé tan disque son ami Sidya Touré avait opté pour le candidat Mamadou Cellou Diallo.  Briqui Momo mobilisera  alors la presqu’ile de Kaloum pour Alpha Condé qui perd en cet homme un de ses fidèles alliés dans la conquête de la presqu’ile de Kaloum.

Le divorce étant consommé entre les deux hommes, Briqui Momo a finalement rejoint le RPG. Après la victoire du président Condé aux élections législatives de 2010, il sera nommé conseiller politique à la présidence de la République.

Le jeudi déjà, c’est une foule  nombreuse qui était au palais du peuple où son corps était exposé pour lui rendre un dernier hommage en présence du premier ministre, Mohamed Said Fofana, de nombreux membres du gouvernement et hommes politiques.

Dans la soirée du jeudi, il a rejoint sa dernière demeure au cimetière national de Camayenne où il repose à jamais.

Repose en paix Fodé Idrissa Touré.

Guineelive

Partager