Partager

Dans une interview accordée à nos confrères de Guineenews, le directeur de cabinet et plus proche collaborateur du président Alpha Condé a parlé de la gouvernance de son maitre. Mais franchement parlant, nombreux sont des lecteurs qui resté sur leur  faim.

 

 Comme le président Alpha Condé, Dr Mohamed Nainé a mis l’échec patent de leur gouvernance sur la pauvre opposition guinéenne qui reste le bouc  émissaire et auteur de tous les maux dont souffrent les guinéens. Des nominations des cadres maninkas, le régionalisme, la corruption, la protection des ministres auteurs de crimes économiques  ont été entre autres des questions qui ont été passées sous silence par Mohamed Niané.

 Répondant à une question sur l’incapacité du président Alpha Condé à répondre à quelques une des attentes des guinéens, le très controversé  Mohamed Niané affirme  « … nous savons tous que l’objectif principal de l’opposition radicale depuis l’élection démocratique du Pr. Alpha Condé à la magistrature suprême, est de l’empêcher de gouverner et de réaliser son programme ».

Aux dire du directeur de cabinet donc, c’est l’opposition qui a empêché le président Alpha Condé de donner de l’eau et de l’électricité aux guinéens en cette période de grande pluie.

 Aux problèmes d’électricité qui frappe durement les guinéens de la capitale et de l’arrière pays,  la vétusté du réseau routier et le chômage,  Mohamed Niané est encore futuriste après deux ans de mandat  «… Ce que nous souhaitons réaliser dans cette mandature, c’est une politique gouvernementale qui permette l’électrification de toutes les grandes villes du pays par la construction d’au moins un barrage hydroélectrique dans chacune des quatre régions naturelles du pays, le bitumage de toutes les routes nationales du pays, la scolarisation de plus de 80 pour cent des enfants et en majorité les jeunes filles. Donner plus de travail aux jeunes et aux femmes ».

Plus loin, il voudrait blanchir le régime Alpha Condé dans le cadre de la lutte contre les crimes économiques  » …  il faut tout de même reconnaitre des efforts significatifs dans le rétablissement des équilibres macro économiques, la lutte contre la corruption via l’établissement de l’unicité de caisse, par exemple. L’argent public n’est plus utilisé comme par le passé ». Soit.

Ce que Dr Niané n’a pas dit, c’est comment le président Alpha Condé lutte contre la corruption.  Des détournements qui ont abouti à la fermeture de la SOTELGUI, à l’obscurité avec EDG où il a investi plus que dans les tous les  autres secteur, à la condamnation du Ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’éducation civique Ibrahima Kourouma au paiement de 1 milliard 775 millions de GNF, le gré à gré dans les marchés publics, les nominations sur mesure,  excusez du peu ont été passé sous silence et royalement ignoré par Mohamed Nainé qui vante pourtant  les mérites de la gouvernance  Alpha Condé.

 Pour le reste, il faut dire que les guinéens doivent encore sérer la ceinture à en croire Dr Mohamed Niané  « … ce qui  nous manque pour voir le bout du tunnel, c’est le temps ».

Près de trois ans à la tête de l’Etat, les guinéens doivent encore patienter pour voir le bout de tunnel afin que le président Alpha Condé  ait « le temps nécessaire » pour régler  le plus petit de leur problème. L’accès à l’eau potable et à l’électricité en cette période de grande pluie. Pauvre de nous.

 Comme on le voit, Dr Mohamed Niané ferait mieux de se taire que de livrer des balivernes et autres histoires à dormir débout aux guinéens.

 

Mohamed Soumah

 

Partager