Partager

Dans un décret rendu public lundi soir, le président Alpha Condé a limogé le préfet de Kankan. Iya Doumbouyah puisqu’il s’agit de lui a été sacrifié suite à la réclamation des citoyens de Kankan qui ont copieusement hué le président Alpha Condé pour manque d’eau et d’électricité.

Et de l’avis de nombreux observateurs, le président Alpha Condé ne doit pas sacrifier  Iya Doumbouyah et pour cause. Il n’appartient pas au préfet de donner de l’eau et de l’électricité aux citoyens mais plutôt au président Alpha Condé.
Le désormais ancien préfet a été remplacé par un certain Aboubacar Sidiki Kaba qui travaille au Ministère de l’Administration du Territoire et de la décentralisation et natif de Kankan.
Ce dernier aura donc la lourde charge de ressouder les morceaux d’amour entre le président Alpha Condé et la ville de Kankan.
Pour des élections législatives prévues le 24 septembre, ça ne fait que commencer.

Naby Camara

Partager