Partager

Après l’étape de la haute Guinée la semaine dernière, ce mardi 20 août 2013 à 9 h, le Président Alpha Condé  est arrivée  en  moyenne Guinée. Une visite  qui se débute dans  la cité de Karamoko Alpha Mo Labé.

 

Comme prévu dans son calendrier, il a rencontré  les autorités de la place ainsi  que les sages de la localité. C’est dans cette perspective  que le président de la république s’est rendu dans la  maison du Khalif de la ville, El hadj Abdourahmane Bah. De jeunes gens qui scandaient en chœur le slogan « Alpha Zéro », ont lancé des cailloux sur la garde présidentielle. Cette dernière, selon nos informations aurait répliqué par des  gaz lacrymogènes pour disperser ces jeunes. Au moins deux personnes ont été grièvement  blessées et les agents ont réussi a interpellé quatre autre personnes.

Lorsque les échauffourées sont terminées au niveau du Khalif de la ville, les mêmes manifestants au retour se sont attaqués à la garde communale de la ville ou deux agents de la garde ont été grièvement blessés.

Après Labé où il y a eu des incidents pendant son passage, l’aéronef présidentiel a atterri aux environs de 16h 30 à Mamou.

 Là, aussi certains jeunes ont lancé des cailloux à la foule au stade préfectoral ou le meeting devrait se passé.

Pour de nombreuses personnes, ces incidents enregistrés à Labé à la visite officielle du Chef de l’Etat  ne constituent pas un bon signale pour la consolidation de l’unité nationale, la paix et la cohésion sociale. 

 Un sérieux avertissement pour les acteurs de la classe politique. Ces derniers pourraient avoir des surprises au goût certainement  amer sur le terrain à travers des prochaines campagnes électorales pour les législatives du 24 septembre prochain. Surtout dans les fiefs du président Alpha Condé.

Daouda Yansané

664 442 343

Partager