Partager

Avec le lancement de la campagne électorale, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Madifing Niane a cru bon de prendre la parole pour quelques mises au point a la fois a t des acteurs politiques, citoyens et les hommes de medias.

 

 Dans son laïus, le ministre a insiste sur la nécessité de préserver la paix et l’unité nationale en cette période critique que traverse le pays.

Pour le Ministre Niane, la campagne électorale et le choix des électeurs doit se faire dans la paix et l’unité nationale. Le contraire selon lui n’est pas souhaitable.

Pour sa part, il a rassure  les leaders politiques, militants et sympathisants et les citoyens des dispositions prises pour assurer la sécurité de chacun et de tous. Avant, pendant et après les élections législatives.

Par ailleurs, il a passe en revue quelques règles d’éthiques et déontologiques a l’intention des medias qui doivent impérativement respecter ses réglés au risque de mettre en péril l’unité nationale.

Pour avoir le coeur net des activités gouvernementales, Madifing Niane invite les femmes et hommes de medias a s’adresser à eux. ‘’ nous ne sommes certes pas informer de tout mais nous sommes mieux placer pour vous parler de ce que fait le gouvernement’’, a déclaré le Ministre chez nos confrère des Medias d’Etat.

Seulement voila, le premier flic du pays doit aussi demander à ses hommes de cesser de s’en prendre aux hommes de medias dans l’exercice de leur métier.

Le dernier cas en date reste celui de Labé ou des journalistes ont été pris à parti par les forces de défense et de sécurité alors qu’ils couvraient la visite mouvemente du président Alpha Condé dans la région.

Mieux, ce travail n’est pas du ressort du Ministre de la securite et de la protection civile.

 

Ousmane Cissé

 

Partager