Partager

A  l’approche des élections législatives prévues pour le 24 septembre 2013, les militants et sympathisants  de la mouvance présidentielle tout comme ceux de l’opposition se mobilise pour ratisser large auprès des citoyens pour avoir chacun en ce qui le concerne la majorité au futur parlement.

 

Ainsi à la ‘’Casse’’ de Conakry, reconnu être l’un des nombreux fiefs du président Alpha Condé s’est tenu  un grand meeting de soutien aux actions et programmes du président  Alpha Condé. C’était sous le parrainage de Dr Ousmane Kaba, ministre conseiller à la présidence de la république  chargé des questions stratégiques.

Ledit meeting avait regroupé plusieurs catégories de personnes à savoir : les militants et sympathisants  du ‘’RPG Arc-en-ciel’’, les artistes.

 A l’occasion, M. Kader Traoré, vice président du bureau du ‘’RPG Arc-en ciel’’ de la ‘’Casse’’  a déclaré dans son discours de bienvenue être heureux d’accueillir Dr Ousmane Kaba à ce meeting de soutien aux actions du président Condé à la veille des élections législatives du 24 Septembre 2013.  Avant d’ajouter  « le Président de la République, Alpha Condé, depuis son avènement au pouvoir, n’a cessé de mettre en place des actions positives pour le développement effectif de la Guinée à savoir, des projets de développements ont été à l’ordre du jour dans ses programmes dont entre autre, celui de Kaléta, l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés, la réalisation des infrastructures de base ».

Toutes ces actions prouve selon l’orateur  que le président a besoin d’être accompagné afin de lui permettre de faire de notre nation, un pays émergent à l’instar de certains pays de  la sous-région’’, a -il déclaré.

Pour sa part, Dr Ousmane Kaba, ministre conseiller à la présidence chargé des questions stratégiques et parrain de la cérémonie, dira que la casse constitue une force majeure du pouvoir et du RPG Arc-en-ciel. «Nous sommes convaincus que les guinéens ont déjà voté  la première fois  pour le président  Alpha Condé  en le choisissant à la tête de la magistrature suprême de la Guinée. Les populations doivent le soutenir dans son programmes de société et sa vision de la Guinée par rapport au développement socio-économique de notre beau pays», a-t-il expliqué.  

Parlant du défit budgétaire de la Guinée, Dr Kaba estime que, les anciens dirigeants du pays, ne ce sont pas investis pour le bien-être des populations en générale. C’est pourquoi d’ailleurs l’inflation monétaire était à un taux catastrophique qui a provoqué une pauvreté sans cesse au sein des populations guinéennes, souligne l’ancien Ministre de l’Economie et des Finances du feu général Lansana Conté qui ajoute  « Aujourd’hui, à travers la baisse du prix des denrées alimentaires, l’augmentation du salaire de tous les fonctionnaires, notre pays s’engage résolument vers une certaine indépendance alimentaire qui se matérialise par la baise du niveau d’importation».

Poursuivant dans la même logique, le ministre dira que le manque de courant électrique dont la Guinée serait la faute des soit disant politiciens « ce sont les anciens dirigeants qui n’ont pas puis faire quelque chose de consistante  pour donner le courant a la Guinée qui sont à la base de se problème. Le président de la république a engagé des projets de construction des barrages qui pourront donner du courant à la Guinée durant des années » a conclu le président du parti PLUS et candidat malheureux à la présidentielle de 2010.

 

Daouda Yansané               

664 442 343

Partager