Home Actualité Réunion de l’ITIE-Guinée : les 700 millions de dollars de Rio Tinto...

Réunion de l’ITIE-Guinée : les 700 millions de dollars de Rio Tinto et la société Guiter SA sur la sellette …

5
SHARE

Les membres du comité de pilotage de  l’ITIE-Guinée étaient en réunion ce jeudi pour préparer le rendez-vous du 31 décembre 2013 qui permettra à la Guinée de passer du pays candidat au pays au pays conforme à l’ITIE, initiative de transparence dans les industries extractives.

 

 Entre  autre points débattu, la présentation, discussion et approbation de la matérialité, la problématique de la certification des paiements des administrations publiques, la recomposition et identification des taches prioritaires des commissions du comité de pilotage, audit et statistiques, la communication et le renforcement de capacité, la revue du plan d’action et son approbation, le plan de travail pour les prochains mois et le renforcement du secrétariat exécutif.

Dans les débats, l’encaissement des 700 millions payé par Rio Tinto et l’adhésion de la société Guiter SA ont dominé les débats. Selon  certains membres du comité, Rio Tinto a publié sur son site le paiement de 700 millions de dollars à la Guinée. « Mais aujourd’hui, il est difficile d’avoir une idée sur l’institution qui a encaissé le montant.  Selon les participants, le président Alpha Condé a certes déclaré qu’il a signé un contrat à 700 millions de dollars mais personne ne sait où se trouve cette somme ». Il en est de même pour son utilisation, déclaré un autre. Il a été donc demandé à la banque centrale de la République de Guinée et au Ministère délégué au Budget de faire tout pour que l’on sache la destination prise par les 700 millions de dollars, conformément à l’esprit de l’ITIE-international.

Pour le cas de la société  Guiter SA, nombreux sont les participants qui ont soutenu que cette société est connue dans le domaine du terrassement et des routes mais pas dans le domaine minier. Les membres du comité de pilotage se sont donc demandé comment la  société  Guiter SA  est passée de la route à l’exploitation minière.

Mais apparemment dans les membres du comité de pilotage, la société  Guiter SA  avait des soutiens.  Ainsi, certains ont déclaré que cette société a payé cette année 500 millions de GNF aux communautés rurales où elle évolue comme sa contribution au développement local, conformément aux lois qui régissent  le secteur minier guinéen. Par conséquent, elle peut être considérée comme une société minière.

D’autres par contre étaient septiques. La question sur la  société  Guiter SA  n’a donc pas été tranchée.

 

 

Ousmane Cissé

 

SHARE