Partager

Le PAM, programme alimentaire mondial en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture a réalisé au cours de l’année 2013 qui tire à sa fin une enquête sur la situation de l’insécurité alimentaire en Guinée.

Le rapport de cette étude a été publié ce mercredi au cours d’un atelier national de présentation et de validation de l’étude globale de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité des ménages en Guinée.

La rencontre de validation a regroupé dans un réceptif hôtelier de la place, les directeurs régionaux de l’agriculture, les directeurs préfectoraux, président de la chambre préfectoraux et régionaux d’agriculture, les 33 directeurs préfectoraux de l’agriculture,  organisations de production, ONG nationales et internationales, les coordinateurs régionaux des statistiques agricoles ainsi que les experts du programme alimentaire mondial.

Au cours de la rencontre, un fait et non des moindres a été révélé. Selon les enquêtes du PAM, 70% des guinéens mangent plus au moins à leur faim. Cependant, 30% des guinéens sont en situation de l’insécurité alimentaire dont 3% en malnutrition chronique.

Pour l’occasion, la représentante du programme alimentaire mondial a soutenu que l’enquête s’est intéressé presque à tous les secteurs comme l’éducation, la vie des ménages et bien d’autres.

Selon  la représentante du programme alimentaire mondial, Marie Elisabeth Faure,  il a aussi été question au cours de l’enquête d’évaluer la sécurité alimentaire et la vulnérabilité des ménages, poser la problématique de l’insécurité alimentaire à travers une analyse globale  avec l’identification des zones et groupes vulnérables.. Et pour lutter contre le fléau, Marie Elisabeth Faure a insisté sur la redynamisation des efforts et stratégies. Déjà,  son institution poursuit des efforts dans le cadre des cantines scolaires et des appuis aux femmes villageoises dans le cadre des activités créatrices de revenues.

Le Ministre de l’agriculture, Mark Yombono a pour sa part souligné que la qualité de l’enquête permettra sans doute au gouvernement et aux partenaires techniques et financiers de prendre des mesures idoines et des propositions concrètes pour accompagner le programme de société agricole lancé par le président Alpha Condé depuis trois ans.

Ce document donc dira le Ministre Yombono permettra aussi d’avoir une référence pour définir les politiques et actions concrètes sur le terrain.

Avec 30% de guinéens en situation d’insécurité alimentaire, il faut dire que le président Alpha Condé qui a fait de l’autosuffisance alimentaire une de ses priorités a encore du pain sur la planche.

 

Naby Camara

 

 

 

 

 

Partager