Troisième recensement général de la population et de l’habitat : l’union européenne promet 3 millions de dollars

Depuis près de 20 ans, personne ne connais le nombre exact des guinéens vivant sur le territoire national. Pour en parler, ce sont des chiffres approximatifs qu’on donne. Tantôt, 7 millions, 8, 10 ou encore 12 millions d’âmes sans aucune autre forme de précision.

C’est pour corriger  sans doute cet état de fait que le Ministère du Plan a recherché des fonds  pour effectuer le Troisième recensement général de la population et de l’habitat qui se déroulera du 1er au 27 février 2014.

Déjà, une réunion de travail sur l’état d’avancement du processus s’est tenue  entre les cadres du département du Plan et les principaux partenaires financiers de l’opération. C’est le cas de l’union européenne, la BAD, banque africaine de développement, le PNUD, l’UNFPA.

Selon nos sources, une formation est en cours actuellement et touche les coordinateurs nationaux et régionaux. 

Pour l’heure, l’union européenne promet de mettre la main à la poche à hauteur de  3 millions de dollars. Ce qui n’est pas mince puisque ce montant représente quand même les 40% de du budget total.

Le Ministre du Plan, Sékou Traoré rassure pour sa part que tout est au point pour réussir cette opération de recensement.

Naby Camara

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*