Partager

Depuis pratiquement 2012, c’est presque devenue un rituel pour le  président Alpha Condé d’offrir un feu d’artifice le 31 décembre de  chaque année au palais du peuple au public de Conakry. 

Histoire selon les proches du palais Sekhoutoureah d’annoncer les  couleurs de la nouvelle année.
Comme en 2012, cette année aussi, Alpha Condé va illuminer la nouvelle année 2014. Cette année, l’événement sera piloté par l’opérateur  culturel, Tidjane Soumah, PDG  des Productions Tidjane World Music. Ce qui n’est pas mauvais en soit.
Seulement voila. Les matériaux qui seront utilisés pour faire ce feu  d’artifice viendront du Sénégal et d’europe.
Pour l’heure, difficile d’avoir une idée sur le montant qui a été  engagé l’année dernière et qui sera engagé cette année pour ce feu  d’artifice qui n’est vraiment pas dans la culture des guinéens.
 Nombreux sont des guinéens qui pensent que le président Alpha Condé devrait s’abstenir d’engager des milliards dans ce feu d’article qui ne servira à rien aux yeux des guinéens et aller plutôt vers les choses sérieuses. Et pour cause. Des milliards
de GNF seront engagés dans ce projet qui ne rapportera presque rien  aux conditions de vie et de travail des guinéens.
 Alors que les problèmes ne manquent pas liés surtout aux besoins  primaires que sont l’eau, l’électricité et le ventre.
Un ventre vide ne peut pas se tenir débout, dit-on.
Avec la cherté de la vie et la fermeture des emplois à travers des sociétés, entreprises et les mines, il ne sera pas exagérer
de dire que la tête des guinéens dans leur écrasante majorité en tout  cas ne sera pas à la fête du feu d’artifice du président Alpha Condé au palais du peuple. Ça sera donc du gâchis pour des milliards de GNF qui devraient servir
à autre chose que de louer, transporter en aller comme au retour des matériaux pour quelque minute. Pauvre de nous.

Mohamed Soumah

Partager