Partager

L’on s’achemine t-on vers la convocation des futurs députés à l’assemblée nationale par un décret du président Alpha Condé ? En tout cas, il y a des signes  qui ne trompent pas.

Arrivé au pouvoir le 21 décembre 2010, le jour où il a prêté serment comme le premier président démocratiquement élu de la Guinée, Alpha Condé n’a jamais pris un décret du mémoire des guinéens pour convoquer le CNT, conseil national de transition afin de clôturer la session budgétaire de l’année. Alpha Condé ne l’a fait ni en 2011, ni en 2012. Pourquoi, c’est seulement en 2013 ?
Des questions et des interrogations se pose. En tout cas, les habitués du palais Sekhoutoureah estiment que bientôt l’heure de la mise en place du nouveau parlement et de la formation du nouveau gouvernement va sonner. Comme pour dire qu’un décret en cache bien un autre.
A n’en pas douter donc, les prochaines 24 heures qui suivent seront décisif pour connaitre enfin le jour de la rentrée parlementaire des nouveaux députés mais aussi et surtout la composition du nouveau gouvernement.

Ousmane Cissé

Partager