Partager

Après son passage au CNT, conseil national de transition pour défendre son budget 2014 et les couacs qui s’en ont suivis, notamment le détournement de 14 milliards de GNF sur 28 milliards, Moussa Condé n’a pas voulu communiquer sur la question.

Sur la question, le conseil national de transition avait exigé du gouvernement l’ouverture d’une enquête judiciaire contre le ministre Moussa Condé.

Mais pour ne pas faire le black-out sur la question, des cadres taillé sur mesure sont venus à la rescousse du Ministre pour ne rien dire au finish puisqu’ils ont eu du mal à convaincre. Il s’agit du régisseur du trésor public qu’on dit basé au Ministère de la pèche et le gestionnaire informaticien de la pêche. Pour le premier, il s’agit des problèmes d’additions des sommes par les services techniques. Le second affirme que le montant annoncé englobe toutes les activités financières de son département.

Bref, les conférenciers ont vraiment eu du mal à convaincre des journalistes sur la vraie destination prise par les 14 milliards de GNF sur 28 milliards.

A la rescousse du Ministre Moussa Condé, le régisseur du trésor public qu’on dit basé au Ministère de la pèche et le gestionnaire informaticien du département de la pêche n’ont vraiment pas atteints leur sujet.

Il reste maintenant à savoir s’il va quitter le gouvernement et si son prédécesseur va ouvrir une enquête sur sa gestion.

Naby Camara

 

Partager