Partager

Mamady Koulibaly informaticien et romancier, était devant les hommes de medias  pour présenter ses deux nouveaux ouvrages.la cavale du Marabout et le mystère Sankolo.

Dans ce premier roman de 93 pages intitulé ‘’ la cavale du Marabout’’, l’auteur  retrace la fuite d’un marabout  qui est  accusé d’être à la base du départ de Sankolo ; un exilé  guinéen qui rentre précipitamment du Sénégal ou il avait commencé à faire fortune. C’est pourquoi dans un passage de ce récit, il dira : ‘’Kemagnin a quitté Conakry sans cesse à l’intérieur du pays, allant parfois jusqu’au village situés aux frontières du Liberia et de la serra-Léon alors en proie à des incursions rebelles, dans le seul but  de faire fortune. Sur le dos crédules,  ses trousses deux jeunes gens, fort  déterminés le poursuivent pour une forte somme d’argent escroquée à son employeur.
Finalement Cheick et Yalany se rencontrent chez une ancienne maitresse de Kemagnin et décident  de faire équipe pour le retrouver. Mais celui-ci a de grands atouts : la ruse, la connaissance du terrain, etc… et n’entend pas se laisser prendre.
Alors dans ce second ouvrage de 76 pages qui n’est qu’une suite logique du premier la cavale du Marabout, Mamady Koulibaly explique que le personnage principal Sankolo a été surpris avec un couteau dans la chambre de madame Sokokamis dont le coup baigne dans une mare de sang.
Dans l’un  ou l’autre l’auteur cherche toujours à ressortir les raisons qui animent ces personnages de ces récits à prendre la fuite ou l’exilé.
Daouda Yansané

Partager