Partager

Au cours de son intervention dans une radio de la place, Mme Tofany  a passé en revue la situation sociopolitique et économique de la Guinée. Sa réaction n’est pas si  radicale comme d’autres de l’opposition qui déplore la reconduction du Premier ministre.

Tout de même, elle déclare que le celui-ci n’a pas les mains libres sur la prise des décisions, mais garde espoir du fait qu’on lui a assigné une feuille de route.

Concernant la formation du gouvernement et la reconduction d’un certain nombre de ministres et le maintien d’autres en changeant de poste, et la présence de plus de cadres du parti au pouvoir et l’absence de l’opposition, Honorable Anne Marie Fofana ne trouve pas cela comme une mauvaise chose, mais reconnaît qu’il y a parmi ces ministres qui ne méritent pas, parce qu’ «ils ont montré leurs limites, notamment le cas du ministre de la Pêche ». Elle affirme qu’il y a un manque de poissons au marché et le peu qu’on trouve n’est pas de bonne qualité.

Selon elle, la nomination des cadres du RPG Arc-en-ciel n’est pas mal en soi, mais cette nomination doit être basée sur la compétence. Malgré qu’il y a des ministres qui n’ont pas ce statut. En plus, Mme Fofana déclare  que les femmes ont été marginalisées,  cinq femmes sur trente et quatre ministres. Pour la présence des femmes à l’hémicycle, elle dit qu’avec ses sœurs elles œuvreront pour l’émancipation de la femme pour la prise des instances de décision pour le bonheur du peuple de Guinée.

Revenant sur la rentrée parlementaire, elle ne s’est pas aventurée sur les mésententes  qui ont secoué l’opposition du choix du candidat à l’échec  pour briguer la présidence de l’Assemblée nationale. Tout de même,  elle s’est réjouie  d’être la première  candidate de l’histoire de la Guinée pour occuper le poste du président de l’Assemblée nationale guinéenne et pour cela elle a remercié ses collègues de l’opposition qui ont eu confiance en elle.

L’état de dégradation de nos routes, l’insécurité galopante, l’impunité sont entre autres des sujets que Mme Tofany a abordés lors de son intervention. En dépit des problèmes auxquels sont confrontés les Guinéens, Honorable Anne Marie Fofana  garde un espoir pour la Guinée par la volonté de tous et chacun

Aly Badara Condé                                                                      

 

 

Partager