Home Actualité Réouverture du siège du RPG : un peu de démagogie à l’aide...

Réouverture du siège du RPG : un peu de démagogie à l’aide d’espèces sonnantes et trébuchantes

6
SHARE

Depuis cinq jours, le siège national du parti RPG  situé dans le quartier Hamdallaye et son QG de la minière sont fermés sur instruction dit-on de certains cadres mécontents du parti sous le label de la jeunesse du parti.

Et bien, il est difficile de dire ce qui s’est passé depuis cinq jours. Mais mercredi déjà, un certain Souleymane Kéita, se réclamant porte parole de la jeunesse du parti a annoncé la réouverture du siège et du QG du parti. Avant d’ajouter que les jeunes du parti n’ont nullement l’intention de s’opposer aux décisions du président Alpha Condé qui a reconduit dans le gouvernement  les Ministres décriés et impliqués dans des scandales financiers comme Ibrahima Kourouma, Moussa Condé, alias Tata Vieux et bien d’autres. Les jeunes selon Souleymane Kéita qui parle en leur nom sans être mandaté s’engagent à soutenir le gouvernement et les actions du président Condé.

Seulement voila, cette décision est loin de faire l’unanimité au sein du parti. Certains cadres du parti parlent de manipulation à coup d’espèces sonnantes et trébuchantes.

Le  très controversé Ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’éducation civique, Ibrahima Kourouma et celui de la pêche et de l’aquaculture, Moussa Condé, alias Tata Vieux sont accusés à tort ou à raison de mettre la main à la poche pour convaincre les grognards du parti présidentiel de la nécessité de leur laisser en paix.

Les jeunes manipulés ont tout naturellement pris le magot qui leur a été offert gracieusement par Ibrahima Kourouma et Tata vieux pour organiser la  cérémonie de réouverture du siège sans aucune autre forme de procès.

Qui est fou ?

Mohamed Soumah

 

SHARE