Partager

L’épidémie de rougeole qui sévit en Guinée a pris des proportions inquiétantes. Selon le directeur de la prévention et lutte contre la maladie au Ministère de la sante et de l’hygiène publique, Dr Sakoba Keita, 997 cas ont été recensé dont un décès  dans les structures sanitaires du pays.

Sur les 33 préfectures que compte le pays, l’épidémie est déclarée dans 24 préfectures. La commune de Matoto se taille la part du lion avec 80 pour cent des cas déclarés.
Toutefois, il rassure que le département a pris des dispositions en rapport avec les partenaires pour endiguer le fléau. A en croire au Dr Keita, la semaine prochaine, les produits seront en Guinée et la campagne de vaccination va aussitôt démarrer.
Il conseille en outre aux pères et mères de familles de ne pas donner le vin de palme aux enfants une fois que les symptômes apparaissent mais plutôt leur envoyer dans les structures sanitaires pour la prise en charge.
Naby Camara

Partager