Partager

Après les remous politico politiques qui ont secoué quelques partis politiques guinéens, Le leader  des Nouvelles forces démocratiques, Mouctar Diallo tente de reprendre la main.

Bah Mamadou Saliou, Secrétaire fédéral  NFD de Mamou et rapporteur de la coordination, que nous avons joint au téléphone, a confié que la coordination est un organe du parti qui doit être  dirigé par un bureau élu par l’ensemble des  fédérations de la région. Il a rappelé  que cette coordination qui a vu jour en 2013 était provisoire, parce qu’elle ne comptait que Labé, Mamou, Pita et Dalaba. Selon lui, c’est lors de la rencontre qui a mis en place cette coordination provisoire, que le Secrétaire fédéral de Labé (Mamoudou Barry, ndlr) a été désigné  pour diriger ladite coordination en attendant l’installation des fédérations  des autres préfectures.  Poursuivant, il a dit que dès lors que toute la région est couverte et après  concertation de toutes les fédérations de la Moyenne Guinée, ils ont prévu de se rencontrer le 26 janvier à Labé et ont informé le bureau politique national. Du coup, ajoute-t-il, l’ordre du jour était de discuter, amender et valider la coordination régionale. Saliou Bah affirme que c’est à une semaine que Mamoudou  Barry, fédéral  de Labé en même temps coordinateur provisoire, a été informé que Labé n’est pas prête  pour cette rencontre. En plus ils se sont dits comme le retrait de Labé ne peut empêcher la tenue de la rencontre, les sept  autres ont décidé  de se rencontrer à Pita comme c’est tout près  de Labé pour l’élection du bureau. Selon lui, c’est à  la fin de la rencontre que  Barry Mamoudou est entré  dans la salle avec un groupe  pour dire que l’élection de la coordination est fausse et précise que «tout était fini, le procès-verbal signé et aucun procès n’a était déchiré. Il déclare  que Mamoudou Barry est ‘’manipulé’’.  En dépit de tout cela, il déplore  l’inaction de Mamoudou parce qu’ «aucune activité n’a été réalisée sous son contrôle et il a outrepassé, en proliférant  des injures à  l’encontre de certains membres de la coordination. C’est pourquoi il était urgent d’éviter le pire au parti. »
Pour terminer le Secrétaire fédéral de Mamou a souligné quelques  points saillants  qui ont sanctionné  la rencontre. Selon lui, les fédéraux  ont exprimé leur satisfaction au bureau de la coordination. Puis il annonce la suspension et l’exclusion de Mamoudou Barry de toutes les instances du parti en Moyenne Guinée : « Vu l’attitude insolente de M. Mamoudou Barry à l’égard de certains fédéraux  et à la première  personne du parti, vu  l’incapacité de M. Barry de fédérer  les membres de la coordination, vu la sortie médiatique de  M. Barry au nom de la coordination sans consulter les membres de la coordination provisoire, la coordination NFD de la Moyenne Guinée suspend le coordinateur provisoire,  Mamoudou Barry, l’exclut de toutes les instances de décisions  de la coordination régionale, de la fédération  de Labé et de son arrêt de toute activité du parti. La coordination tout en réaffirmant  sa solidarité à l’honorable M. Mouctar  Diallo, Président des NFD, recommande au bureau politique  national de radier M. Barry, ex-coordinateur régional de la Moyenne Guinée et par  la même  occasion de rechercher et de punir les complices de M. Barry ».

Aly Badara Condé

Partager