Partager

Le nouveau Ministre de la Justice, garde des sceaux, Me Cheick Sackho a pris fonction il y a quelques semaines. Et l’une de ses premières actions, n’est autre que la mise en place du conseil supérieur de la magistrature.

Dans un communique dont Guineelive a reçu copie, le Ministre de la Justice demande aux candidats désireux de briguer cette instance de bien vouloir déposer leur candidature auprès des présidents des tribunaux de première instance d’ici le 20 février. Ceux-ci à leur tour déposeront  la liste auprès du ministre. Selon le même communique, l’élection du conseil supérieur de la magistrature aura lieu le 10 mars prochain.
Mais c’est quoi le conseil supérieur de la magistrature ? Cette instance une fois sur pied  permettra à la justice guinéenne d’être indépendante à l’image des autres pays africains. En lieu et place des pouvoirs publics qui nommerait les juges, procureurs et autres hauts cadres de la machine judiciaire, ce rôle reviendra désormais aux magistrats  qui éliront leurs pairs qui devraient être président des cours et tribunaux du pays.

Ces juges dans les conditions normales devraient être choisis sur la base du mérite et de l’intégrité morale des candidats pour que la justice qui sera rendue soit impartiale et juste.
Tout un défi à  relever par le nouveau Garde des Sceaux.

Naby Camara

Partager